Ode aux abeilles !

Désaroi
Du nord de la France en passant par la Bretagne et l’Ariège, les apiculteurs et les environnementalistes sont effondrés.
Les abeilles domestiques meurent, les apiculteurs et l’Unaf, l’union nationale de l’apiculture française ont depuis longtemps tiré la sonnette d’alarme auprès du gouvernement.
Les abeilles assurent une très grande partie de la pollinisation en transférant le pollen de fleur en fleur.
À elles seules, elles contribuent à 30% de la production de notre alimentation.

La faute à qui ?
Aux pesticides pour changer … pour être plus précis les néonicotinoïdes qui affectent la bonne santé des abeilles.
Ces derniers s’attaquent au système nerveux des insectes, désorientent et affaiblissent les pollinisateurs, provoquant la lente agonie des exploitations.
Le frelon asiatique est aussi un sérieux prédateur.
Cette photo je l’ai prise dans les Alpes, la où je me fournis exclusivement en miel car dans cet écrin de verdure, le miel de montagne a tout de même un peu moins de chance d’être contaminé au glyphosate
La petite mielerie, la vente au marché, le circuit court et le privilège de pouvoir goûter le miel frais à la cuillère dans les alvéoles.

Faire sa part
Essayer de reconnecter son environnement, plantez au coeur de votre jardin ou de votre potager bio des soucis, du fenouil, de la mauve, de la lavande, des pissenlits ou encore de la bourrache pour attirer les pollinisateurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>